Couleur Cuisine Couleur Cuisine

Bien éclairer ma cuisine équipée

L’éclairage compte beaucoup

Même si cela paraît évident en théorie, l’éclairage dans votre cuisine compte autant que dans n’importe quelle autre pièce de la maison. Mais lors du projet, on a souvent tendance à se focaliser sur le choix des meubles et de l’électro-ménager, voire des couleurs, mais on oublie souvent que l’éclairage doit lui-aussi être pris en compte dès la conception.

Les principes de bases d’une bonne luminosité

La première chose à ne jamais oublier est : je veux que ma cuisine équipée soit fonctionnelle !
Pour y contribuer, tous les espaces de travail et de dégustation doivent disposer d’une luminosité adaptée. On estime en général que la base lumineuse moyenne est de 300 lux pour l’éclairage général et 500 lux pour les zones de travail. Pour résumer, vous ne voulez pas être éblouis lorsque vous prenez le petit déjeuner dans votre cuisine et vous ne voulez pas plus être ennuyés par des ombres gênantes lorsque vous coupez des légumes. Pour être certain de disposer de la bonne luminosité au bon endroit, il va falloir miser sur une combinaison de sources et d’intensités.

L’éclairage central de votre cuisine équipée

Quelles que soient les dimensions de votre cuisine, le plafonnier lui fournira à la fois une touche décorative et l’éclairage général. Si vous disposez d’un coin repas, disposez-le juste au-dessus et optez pour des ampoules diffusant un éclairage radiant. Deux possibilités s’offrent à vous : une lumière cosy (choisissez un éclairage blanc chaud de 3000 kelvins) ou une atmosphère design (optez pour une lumière blanche de 4000 kelvins). Dans tous les cas, l’idéal est d’équiper votre plafonnier d’ampoules basse consommation à intensité variable (en tout cas, nous, on n’aime pas trop les lumières agressives avant d’avoir pris le café du réveil !)
De plus, il existe de nombreuses suspensions à hauteur réglable. Très pratiques, elles permettent d’adapter la luminosité en la concentrant sur votre coin repas (jamais à moins de 60 cm de votre table) ou de la rehausser pour éclairer l’ensemble de la pièce.

Y voir clair sans être éblouis

Pour votre confort et votre sécurité, vos plans de travail et de cuisson demandent à être éclairés de façon forte et précise. Pour les zones de préparation, il est conseillé d’appliquer une lumière homogène LED. Les solutions ne manquent pas : bandeaux, spots plats, réglettes… Installés sous les meubles suspendus, ils fourniront la luminosité idéale pour éviter les ombres et ne pas dénaturer les couleurs de vos aliments. De plus, eux-aussi peuvent souvent être équipés d’un variateur d’intensité permettant d’éviter l’éblouissement ou la fatigue visuelle. 
Des spots d’appoint peuvent compléter cette installation pour accentuer certaines zones. Évidemment, on évitera les spots fixes pour leur préférer des modèles orientables avec pinces par exemple.

D’autres astuces pour finaliser mon installation électrique

Pourquoi votre réfrigérateur serait le seul meuble à s’éclairer lorsqu’on l’ouvre ? 
De la même manière, tous vos placards peuvent être équipés de petits spots ou bandes LED qui fourniront un éclairage bien utile qui s’actionnera lors de l’ouverture et la fermeture des portes. Si l’usage n’est pas indispensable dans des espaces de rangements suffisamment éclairés par l’installation générale, il devient particulièrement pratique pour les meubles plus profonds ou sous évier par exemple. 

Vous l’avez compris : les choix de style, d’intensité, de chaleur et de couleurs d’éclairage est tellement vaste de nos jours que seules vos préférences comptent. Pour être sûr de cuisiner dans un espace éclairé à votre goût ou besoins, n’oubliez donc pas d’en discuter dès l’élaboration de votre projet de cuisine équipée !

Partager l'article
sur Facebook
+